Le bilan
psychologique

de l'enfant
et de l'adolescent
Une demande de bilan émerge généralement dans un contexte de difficultés scolaires, relationnelles et/ou de problème de comportements. Ce sont souvent l’école ou les parents qui, inquiets des difficultés, en font l’expression cherchant ainsi à apporter une compréhension à la situation de mal-être dans laquelle l’enfant ou l’adolescent se trouve.

Le bilan psychologique permettra de mettre en lumière le fonctionnement intellectuel et affectif de l’enfant tout en n’oubliant pas de laisser une place à sa parole.
...
en savoir plus
...
en savoir plus
De quoi est composé
un bilan psychologique ?


Le bilan psychologique correspond à une évaluation du fonctionnement psychologique de l’enfant dans ses aspects cognitifs et affectifs, et ce à un moment précis de son développement. Il se compose de :

- Un test d’intelligence qui permet d’évaluer le fonctionnement intellectuel et de mettre en évidence les capacités spécifiques de l’enfant et de l’adolescent. Il ne s’agit pas de définir un degré d’intelligence mais plutôt de percevoir comment cette dernière s’exprime et peut évoluer.

Test utilisé : WISC IV

- Les tests projectifs, par leur caractère plus abstrait, vont susciter l’imaginaire de l’enfant. Les tests permettent d’explorer les mouvements psychiques singuliers de l’enfant, ses peurs, ses angoisses, ses mécanismes de défense, son mode relationnel, sa perception du monde qui l’entoure…

Tests utilisés ; TAT, CAT, patte noire, dessin

Que peut apporter le bilan psychologique
à l’enfant ou à l’adolescent
qui est au centre de la demande ?


Un test n’est jamais proposé de façon systématique. L’indication d’un bilan se fait par l’analyse de la demande et de l’intérêt que celui-ci peut avoir pour l’enfant.

Cette démarche n’est pas là pour mettre en relief ce qui ne marche pas mais pour obtenir une compréhension fine du fonctionnement de l’enfant et réfléchir à la meilleure manière de l’aider.

Par le biais du bilan, l’intérêt va être d’établir un contact avec l’enfant. Le support des tests est une médiation privilégiée pour que le psychologue puisse se mettre à l’écoute de l’enfant. C’est grâce à cette relation qui se noue avec le psychologue que l’enfant va pouvoir dire quelque chose de son symptôme, de sa souffrance.

Le bilan n’est donc pas qu’une affaire d’évaluation. Il s’agit bien d’un acte singulier, qui laisse une place à la parole, afin de saisir au mieux, pour chaque enfant, les facteurs à l’origine de ses difficultés. Les difficultés pointées du doigt sont bien souvent l’expression d’une souffrance qui ne trouve pas de mots pour se dire autrement.

Le bilan a une valeur explicative mais n’est en aucun cas thérapeutique.

Dans certains cas, la mise en place d’une psychothérapie peut être proposée à l’issue du bilan psychologique.

Il ne s’agit aucunement de poser un constat négatif aux conséquences dramatiques pour l’enfant, figeant la situation et l’enfermant dans ses propres difficultés.

Comment se déroule
la passation des tests ?


- Il y a toujours un entretien préalable à la passation des tests, celui-ci s’effectue avec l’enfant et ses parents. Cette rencontre est très importante d’une part pour bien saisir la demande, et d’autre part pour faire connaissance avec l’enfant ou l’adolescent.

C’est un temps nécessaire pour l’enfant, cela va lui permettre d’établir un premier contact avec le psychologue favorisant une confiance indispensable à la passation des tests.

L’échange avec les parents sera quant à lui une aide précieuse pour le psychologue afin de mieux cerner la problématique de l’enfant et de prendre connaissance de son histoire.

- La passation requiert généralement 2 à 3 séances en fonction du rythme de l’enfant.

- S’ensuit pour le psychologue une phase d’analyse et d’interprétation des résultats.

- Le bilan se conclut toujours par un entretien de restitution au cours duquel le psychologue fait part de ses observations. L’objectif est d’instaurer un temps d’échange avec les parents et l’enfant (ou l’adolescent) et de réfléchir ensemble aux solutions à apporter pour favoriser son épanouissement.